Au paradis de Léa » Bijoux » Qu’est-ce que le bracelet mala et comment l’utiliser ?
bracelet mala
Bijoux

Qu’est-ce que le bracelet mala et comment l’utiliser ?

Si vous êtes fan de bien-être, vous avez sûrement entendu parler du bracelet mala. Il a l’air d’un chapelet multicolore qu’on voit souvent aux mains des hindouistes ou bouddhistes. Son origine est très lointaine, mais ses vertus sont toujours d’actualité. Zoom sur cet objet et l’usage qu’on peut en faire.

Origine du bracelet mala 

Si le bracelet mala est aussi connu et tant utilisé, c’est à cause de toutes les vertus qu’il renferme. Ce n’est pas un simple bracelet pour orner le poignet.

Originaire de l’Inde, ce bracelet est avant tout utilisé dans le bouddhisme et l’hindouisme. Le nom provient du mot « sanskrit » qui veut dire « guirlande de perles » ou encore « guirlande de méditation ». Il existe depuis des millénaires, environs 3000 ans selon les historiens. Etant d’origine spirituelle, le bracelet mala servait de diverses manières à prier. Traditionnellement, il est fait de perles en bois de santal. Le bracelet peut présenter plusieurs couleurs différentes, avec des pierres précieuses dans ses perles. On lui connait un fermoir en forme de cône et une amulette.

Signification

Les 108 perles du bracelet tibétain ont mille et une significations. Elles proviennent toutes de croyances diverses. Les uns diront que les 108 perles font recours aux noms de Bouddha, certains aux 108 liens karmiques, les autres aux 18 tombeaux péchés à combattre, etc. Vous pouvez en savoir plus, car on dénombre au moins 14 significations à ce jour. Chaque partie du bracelet mala a sa signification. Le fermoir conique par exemple est signe de vacuité. Le fait de glisser les perles vers soi tel pour un chapelet serait une manière de tirer des êtres hors de la souffrance. Ce faisant, vous attirez la positivité du karma sur vous.

bracelet mala

Comment utiliser ce bracelet tibétain ?

Le bracelet mala a principalement deux manières d’être utilisé : l’utilisation religieuse et non religieuse.

Utilisation religieuse

On égrène les perles du bracelet tibétain comme un chapelet. Son but premier dans ce domaine est de vous aider à bien méditer. On le garde dans la main gauche et on l’égrène avec le pouce et l’index en allant de l’extérieur vers l’intérieur. C’est-à-dire que vous tirez les perles vers vous. Sur chaque perle, vous devez compter les récitations du mantra

Selon le modèle de bracelet tibétain choisi, il peut optimiser votre prière ou mieux l’orienter. Par exemple, le modèle fait de pierre en cristal de roche est connu pour vous aider à retrouver quelqu’un ou quelque chose qui est perdu.

Utilisation non religieuse

Le bracelet mala sert aussi lors du yoga et dans la lithothérapie. En lithothérapie, l’utilité vient des pierres précieuses du bracelet. Grâce aux vertus des pierres, vous en tirez plein de bénéfices et d’ondes positives. Il faut dans ce cas le porter contre sa peau régulièrement et si possible quotidiennement. On raconte que c’est le bracelet tibétain qui vous choisit. Si vous tombez sur l’un, n’hésitez pas, car le hasard n’existe pas avec ces bracelets. Par ailleurs, le bracelet vous fait gagner et concentration et en patience. On s’en sert beaucoup en yoga pour se contrôler et évaluer ses séances.

En somme, le bracelet mala est d’origine indienne et son utilisation est rattachée à plusieurs vertus et bienfaits sur l’utilisateur. On peut en faire une utilisation religieuse ou non.

Commentaires fermés sur Qu’est-ce que le bracelet mala et comment l’utiliser ?